Copie (1) de DSC00632

 

9 mai. La paix au milieu d'un monde angoissé...

 

 

   Si l'on demandait aux gens quel est le sentiment le plus profond et le plus persistant qui les habite, je pense que beaucoup répondraient : "J'ai peur, je me sens inquiet et angoissé".

   L'angoisse affecte une grande partie de l'humanité. Chez les individus, cela se manifeste souvent sous forme de nervosité, de tensions physiques, d'insomnies. Que nous le voulions ou non, nous sommes tous enfants de notre temps, et il n'y a assurément personne qui puisse échapper à la pandémie de l'angoisse.

   Nous ne pouvons pas non plus fermer les yeux devant le fait qu'il y a de sérieuses raisons d'avoir peur. Nous ne savons vraiment pas où va le monde. Un petit nombre de personnes possède le pouvoir de transformer notre terre en un feu d'enfer - et cela s'est déjà produit ici ou là. Rien d'étonnant si une vague d'angoisse déferle sur l'humanité.

   La Bible nous enseigne pourtant que l'homme tourmenté, angoissé, peut trouver le repos en Dieu : Il est un refuge et une forteresse au temps de la détresse, Il est le Dieu de la paix. À la naissance de Jésus, les anges annoncent : "Paix sur la terre !" (Lc 2, 14). Avant de quitter ses disciples pour retourner vers le Père, Jésus leur promet sa paix (Jn 14, 27).

   Pour qui s'abandonne à Dieu en pleine confiance, un chemin s'ouvre vers la paix au milieu d'un monde angoissé.

   Le monde extérieur, visible, ne deviendra un monde de paix que le jour où Dieu créera un ciel nouveau et une terre nouvelle (Ap 21,1). Mais ton monde intérieur peut, dès à présent et chaque jour davantage, être envahi par la paix de Dieu. Notre seule intelligence ne nous permet pas de comprendre comment cela peut se faire. mais plus tu grandiras dans la foi et la confiance, plus tu éprouveras cette paix mystérieuse et divine.

 

Le Père Wilfrid Stinissen, carme déchaux, vit en Suède où il a été pendant de longues années maître des novices. Il est l'auteur de nombreux ouvrages de spiritualité, certains traduits et édités en français comme La nuit comme le jour illumine, l'oraison contemplative ou L'Abandon (Éditions du Carmel).

Ce texte est extrait du livre "Dieu au fil des jours" (2 tomes) Sagesse Carmélitaine. Une méditation quotidienne organisée selon l'année liturgique.